Communication dans le bâtiment : 7 astuces pour développer votre entreprise

Vous dirigez une petite entreprise du BTP et vous vous demandez comment communiquer sans dépenser trop d’argent et sans passer énormément de temps ?

Communication dans le bâtiment : 7 astuces pour développer votre entreprise

Voici 7 bonnes pratiques à suivre dès aujourd’hui observées sur le terrain et issues de 30 années d’expérience dans la communication locale.

1. Inscrivez-vous gratuitement sur les grands carrefours du digital

2. Créez vos propres cartes de visite

3. Jouez sur la recommandation de vos clients

4. Développez votre site internet pro

5. Développez votre réseau localement

6. Affichez-vous avec votre panneau de chantier

7. Fidélisez chaque client

1. Inscrivez-vous gratuitement sur les grands carrefours du digital

Dans le bâtiment, c’est très simple. Les 4 principaux sites internet sur lesquels vous devez être présents sont :  Google, FaceBook, PagesJaunes et Instagram.

Pour s’inscrire, il suffit de suivre les liens suivants :

Google : vous avez droit à votre page gratuite sur Google Maps avec votre compte google My Business

FaceBook : vous pouvez créer gratuitement votre page entreprise et poster des articles.

PagesJaunes : vous avez droit à une inscription gratuite dans l’annuaire en ligne. Pour tout savoir : lisez l’article du blog qui vous expliquera tout en détail.

Instagram : vous pouvez créer gratuitement votre compte pro et poster des photos.

Vous trouvez que c’est trop compliqué ? Faites-vous aider par un ami ou appelez leur service client, ils sont là pour vous aider car ils veulent tous vous avoir dans leur base pour apporter le meilleur service aux internautes.

Vous pensez que cela prend du temps ? C’est vrai mais cela vaut le coup et vous n’aurez à le faire qu’une fois pour votre entreprise.

Ne le reportez pas à demain ! Pensez à tous les clients que vous perdez simplement parce qu’ils ne vous retrouvent pas. Votre présence digitale sur ces carrefours du web est indispensable pour que votre bouche à oreille fonctionne naturellement.

Dans l’idéal, il vous faudra mettre à jour régulièrement votre contenu sur internet. Si vous disposez de peu de temps, pensez alors à poster à minima sur vos pages vos dernières réalisations.

Si être présent sur Google est absolument in-con-tour-nable, nous vous conseillons vivement de faire l’effort d’être présent sur les 4 piliers du digital  car Google =1ermoteur, Facebook =1er réseau social, PagesJaunes =1erannuaire et Instagram = 1er réseau social sur les jeunes générations d’actifs.

2. Créez vos cartes de visite

Aujourd’hui, il est très facile de créer sa carte de visite sans graphiste. Bien évidemment, c’est mieux si vous possédez votre propre logo mais ce n’est pas obligatoire.  Il existe plein de sites internet qui proposent de vous créer, fabriquer, imprimer et envoyer vos cartes de visite.

Pour une trentaine d’euros, vous pouvez en 48 heures recevoir 250 cartes de visite recto-verso comme sur Vistaprint ou Easyflyer.

Il est d’usage de laisser votre carte de visite à vos clients mais également à vos partenaires : agences immobilières, syndics, artisans avec lesquels vous pouvez être complémentaire et qui peuvent devenir vos apporteurs d’affaire.

Certains artisans déposent leurs cartes de visite dans des commerces clés de leur zone d’intervention : bars, boulangeries, restaurants… Ils profitent de leur passage sur un chantier (lors de la pause déjeuner par exemple) pour demander s’ils peuvent laisser des cartes de visite. Le commerce local refuse rarement car cela rend service à leur clientèle.

3. Jouez sur la recommandation de vos clients

Votre 1ère publicité, c’est le bouche à oreille !

Le bouche à oreille est depuis la nuit des temps le meilleur moyen pour un professionnel du bâtiment de se développer. Les clients qui viennent par recommandation sont vos meilleurs clients car :

- Ils sont super intéressés

- Ils sont déjà acquis

- Ils ne vous coûtent rien

Découvrez ainsi comment gagner facilement des recommandations.

Connaissez-vous votre cote d’amour ? Faites le test de la recommandation. Si vous avez 1 client sur 4 qui vous recommande, c’est correct. Si vous en comptez 1 sur 2, c’est exceptionnel. Sachez qu’une recommandation n’est pas un avis, c’est le témoignage d’un client qui s’affiche pour faire votre promotion auprès de son entourage.

Sachez que pour obtenir une recommandation, il faut rester proche de vos clients tout au long des travaux et oser la demander à la fin des travaux.

Certains pros demandent même à leurs clients s’ils peuvent recevoir des visites pour montrer leurs travaux finis. Votre meilleur show-room se trouve chez vos clients ! Car c’est souvent en se rendant sur place que la décision se prend pour des travaux importants (rénovation, piscine, véranda…).

Un client vous recommandera sous deux conditions :

1/ S’il est satisfait du travail réalisé. Condition nécessaire et non suffisante.

2/ S’il vous apprécie : l’entreprise, l’équipe, vous-même. C’est la qualité de votre relation client.

Vous pouvez vous faciliter le travail et vous garantir le meilleur résultat en vous dotant d’un logiciel de recommandations.

SuperReco : le meilleur logiciel de recommandations spécialisé pour les entreprises du bâtiment

SuperReco, 1er logiciel de recommandations pour les entreprises du bâtiment

4. Développez votre site internet pro

Bien évidemment, nul ne peut ignorer la puissance d'un site internet. Puisque Google est le moteur de recherche utilisé dans 90% des cas, vous pourriez vous contenter de votre page Google My Business mais ce serait une erreur. Votre site vous permet d’être référencé sur vos activités et vos localités.

Pour un pro du bâtiment, il est conseillé de bien détailler vos spécialités, votre zone d’intervention précise pour ne pas se déplacer trop loin, vos qualifications et de mettre en évidence vos réalisations en photos. Vos futurs clients ont besoin de visualiser à travers un portfolio ce que vous avez réalisé chez vos clients.

Pensez à légender chaque photo du type de réalisation et de la localité. Ainsi vous favorisez le référencement naturel de votre site, ce qui peut vous permettre d’obtenir des nouveaux clients proches de vos chantiers.

Donnez une touche humaine à votre site en présentant chaque membre de votre équipe et en les montrant à l’œuvre.

Beaucoup de sites de pros du bâtiment sont identiques. Démarquez-vous en vous mettant en scène directement et en racontant l’histoire de votre entreprise. Si vous avez les moyens, choisissez la vidéo pour présenter votre entreprise et ce qui compte vraiment pour vous.

Exemple d'une vidéo interview avec Anthony Cutrera dirigeant de Mursec spécialiste du traitement de l'humidité à Buchelay (Yvelines)
Le saviez-vous ? La vidéo booste le positionnement des sites internet sur tous les moteurs de recherche et vous assure en plus une présence sur Youtube.

Intégrez votre livre d’or avec des témoignages de clients (ou recommandations ou avis de clients satisfaits). Cela prouvera que vous êtes orientés clients et que la satisfaction de vos clients compte.

Nous vous conseillons de passer par une agence de communication si vous ne vous sentez pas capable de le réaliser vous-même car votre site internet va devenir la base de toute votre communication digitale. SuperReco peut vous réaliser par exemple  un site complet, simple et efficace en 24 heures et vous réaliser votre propre vidéo.

5. Développez votre réseau localement

Quand on démarre, on ne peut s’appuyer sur la recommandation de ses clients …. tout simplement parce qu’on n’a pas encore beaucoup de clients.

Par contre, on peut aller rechercher la recommandation de pros. Pour un poseur de plans de cuisine en granit, trouver des partenaires apporteurs d’affaires parmi les cuisinistes s’avère indispensable pour se lancer. Un pisciniste aura intérêt à s’allier avec des paysagistes et vice-versa. Une entreprise de rénovation cherchera à se rapprocher d’agences immobilières.

La recommandation de pros fonctionne très bien dans le bâtiment. Quand on ne connait pas un artisan compétent, on va le demander facilement à un autre corps de métier.

Pour trouver localement des prescripteurs, on peut adhérer à des réseaux comme la CAPEB, la FFB ou le BNI. Le principe du BNI repose d’ailleurs sur la recommandation. Chaque membre doit aider les autres à trouver des clients. Leur devis : qui donne reçoit !

BNI : toutes les adresses les plus proches de chez vous.

6. Affichez-vous avec votre panneau de chantier

C’est un réflexe à prendre. Cela ne coûte pas grand-chose et cela devrait vous amener des clients. Les particuliers qui font des travaux cherchent souvent le bon artisan. Le panneau de chantier assure une visibilité locale. Le nom de votre entreprise s’affiche avec vos coordonnées. Il est alors facile de vous contacter après avoir vu les travaux se dérouler. Cela incite même naturellement les voisins à choisir le même entrepreneur.

Certains pros choisissent de démultiplier leur action commerciale en distribuant des flyers dans les boites aux lettres de la rue. Là encore le coût du flyer est dérisoire au vu de son retour sur investissement.

Même si votre panneau de chantier est une grosse carte de visite, elle nécessitera une création graphique comme c’est le cas pour une annonce publicitaire. Elle doit rester lisible, intégrer votre logo, votre site internet et nous recommanderons d’y ajouter un lien vers vos avis Google ou PagesJaunes, ou vos recommandations sur SuperReco.

7. Fidélisez chaque client

Un nouveau client coûte très cher à acquérir. Si vous souhaitez en conquérir très vite beaucoup, il vous faudra certainement investir sur Google Ads pour positionner votre site internet dans les premières réponses sur Google. Alors lorsque vous réussissez à signer un client, faites tout pour qu’il soit très satisfait de vous et qu’il vous génère du business.

3 raisons :

1/ La 1ère raison est que s’il est insatisfait, il le dira autour de lui et cela finira par vous créer du tort. La réputation de votre entreprise dans chaque ville dépend de la satisfaction de vos clients de cette même ville.

2/ La 2ème raison est que s’il est satisfait, vous pourrez lui demander de vous recommander. Il pourra le faire publiquement et ainsi vous bénéficierez de témoignages probants dans votre site internet. Il pourra vous promouvoir en privé auprès de ses proches et cela vous apportera des nouveaux clients comme décrit précédemment.

3/ La 3ème raison est qu’un client heureux de ses travaux peut également vous resolliciter dans 6 mois, 1 an ou 3 ans... Sachez que 30% des particuliers qui font des travaux disent utiliser un artisan qu’ils ont déjà fait travailler. Pas étonnant : quand on tient un très bon artisan, on le garde dans son carnet d’adresses et on ne va pas en changer !

Un artisan de province m’expliquait qu’il lui arrivait fréquemment de rénover les maisons des enfants après avoir travaillé des années plus tôt sur la maison des parents.

Effectivement, la fidélisation existe aussi dans le bâtiment même si elle prend une forme différente de celle des commerces de proximité.

SuperReco : optez pour le CRM de SuperReco qui vous permettra de chouchouter vos clients tout au long des travaux.

SuperReco, outil de fidélisation clients pour les pros du BTP